WORKS

DRÔLE DE PIED

VESTIGES

HOUAT

APF

FRANCE HORIZON

CABINET DE LA MORANDIÈRE

ABOUT

CONTACT

Les îles sont des territoires soulignées de frontières qui dépassent la simple démarcation cartographique.

Ces étendues de terre encerclées d’eau ne correspondent pas à la représentation conventionnelle de la frontière, telle qu’elle apparaît essentiellement sur les cartes géographiques.

 

La ligne qui sépare les territoires par le dessin de leur périphérie, est sur une île la même que la limite physique appréhender par un marcheur.

Le nomadisme qualifie certain mode de vie, comme celle du touriste, du globe-trotter, du voyageur. Marcher,

c’est une façon d’ouvrir notre espace, afin d’accorder une attention nouvelle au paysage.

Il est ici question d’appréhender un lieu, un territoire avec un concept de mobilité à illustrer. Le parcours est

déterminé par la nature du lieu, par sa propre limite, ses propres barrières, sa lisière.

Avec une approche déambulatoire qui consiste à imiter le « marcheur-touristique », nous abordons un comportement ludique et constructif.

En plaçant nos corps tour à tour verticalement et en rupture avec l’horizon, on découvre un vis-à-vis de

cette ligne cartographique. On créer un nouveau territoire, un espace intermédiaire.